• Leh arrivée dans la lumière

     

    Leh, arrivée dans la lumière

     

    30 novembre 2010, 

    C’est la nuit sur Leh, le ciel semble plus proche constellé d’étoiles, les  montagnes avoisinantes se dessinent dans la pénombre. C’est majestueux

    Les gens montent vers les deux monastères qui dominent la ville portant des torches et des bougies, en procession. Des grappes de petites lumières mouvantes essaiment vers les sommets des collines, on entend des chants et des bruissements de voix.

    Nous venons d’arriver au Ladakh, le souffle coupé par la beauté des paysages.

    On est parties de Delhi en avion dans la nuit d’hier et le soleil s’est levé alors qu’on arrivait sur les gigantesques chaines himalayennes.

    C’était tout simplement merveilleux.

    Leh, arrivée dans la lumière

    Les autres passagers de l’avion presque tous des ladakhis souriaient de nous voir aller d’un hublot à l’autre n’en croyant pas nos yeux.

    L’altitude nous tourne un peu la tête mais c’est un vertige agréable comme si on arrivait ailleurs, un peu ébahies de finalement arriver à bon port.

     

    La gentillesse est ce qui m’a le plus frappée dans cette première journée, les regards amicaux, les sourires et les gens qui venaient me serrer les mains quand je suis allée faire des courses en ville avec Samphel, notre guide dans cette aventure.

     

    Cette simplicité du cœur nous enveloppe, de la même manière réconfortante que la belle lumière qui a illuminé cette journée ; On s’attendait au froid mais l’air est doux durant les heures de soleil.

    On boit du thé, beaucoup de thé et on s’est installées dans notre petite chambre d’où on voit les montagnes ocres et les sommets recouverts de neige.

    Leh, arrivée dans la lumière

     

     


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique